Environ 96 hectares de notre ban communal sont couverts par la forêt ou des boisements. Sur ces 80 hectares, 46 hectares constituent la forêt communale. Relevant du régime forestier, la forêt communale d’Eschau est gérée pour le compte de la commune par l’Office National des Forêts (ONF). Afin de définir la stratégie de gestion de la forêt, un document : le plan d’aménagement, définit la manière dont la forêt est gérée sur une durée de 20 années.

Pour notre forêt, selon la volonté de la municipalité, le plan d’aménagement prévoit une gestion sur le principe de la futaie irrégulière qui maintient sur pied des bois de tous âges. Ce mode de gestion permet la préservation de la biodiversité forestière et en favorise la résilience par rapport au changement climatique, tout en maintenant une exploitation raisonnée de la forêt. Des sites d’intérêt écologique ont également été définis dans des secteurs peu fréquentés. Ces sites sont en libre évolution, les interventions de limitant à la sécurisation du massif. Toutes ces caractéristiques ont permis la labélisation PEFC de notre forêt, ce qui garantit aux acheteurs de bois d’œuvre que notre forêt est gérée de manière durable.

 

Les usages récréatifs de notre forêt sont pluriels : promenade apaisante, course d’orientation pour les plus jeunes, parcours de footing ou encore itinéraire de balade à vélo sont autant d’activités qui y sont pratiquées. Notre forêt a également un rôle économique puisqu’elle fournit du bois d’œuvre (bois de construction, bois de menuiserie) et du bois de chauffage.

Bon à savoir, tous les ans, une vente aux enchères de bois de chauffage est organisée par la commune.
Renseignements au 03 88 64 03 76 ou mairie@eschau.fr

 

Comme dans beaucoup de régions du Nord-Est de la France, les frênes de notre forêt sont atteints de chalarose. Cette maladie génère une mortalité importante dans la population de frênes. L’impact de cette maladie est particulièrement fort dans notre forêt et nécessite d’important travaux de sécurisation du massif forestier. Ce dépérissement des frênes a également un impact symbolique pour notre commune. En effet, cet arbre en effet donné son nom à notre commune selon l’évolution toponymique : Hascgaugia – Hascowia – Aschowa – Eschowe – Eschau c’est-à-dire “l’Ile aux Frênes “