• FLEX’HOP : le réseau de transport à la demande de la Compagnie des Transports Strasbourgeois. 
  • LE BUS

Les lignes 63, 67, 57 de la CTS ainsi que les lignes 260 et 270 de la CTBR desservent de notre Commune.

Consulter les horaires :

  • SÉCURITÉ ROUTIÈRE

La préoccupation de la municipalité est d’assurer la sécurité de tous les usagers de la route, particulièrement les cyclistes et les piétons, en apaisant la vitesse automobile.

  • DÉPLACEMENTS DOUX

Une politique volontariste pour favoriser les déplacements doux (pédestres et cyclistes) est menée par la municipalité. La promenade de l’Ill, dernier projet réalisé permet de relier par un itinéraire cyclable le quartier de Wibolsheim au centre du village

 
  • Subventions proposées par la commune d’Eschau

Mise à jour : 24/03/2022

Dans le cadre de sa politique de développement durable, la Commune d’Eschau avait décidé par délibération n° 2019-70 de favoriser et développer les transports doux en créant une subvention pour l’acquisition par des particuliers de vélo à assistance électrique. La commune souhaite renforcer ce dispositif en créant une subvention spécifique pour les vélos cargo, à assistance électrique ou non, et de remorque pour cycles.

 
  • Subvention proposée par l’Eurométropole de Strasbourg pour l’achat d’un Vélo à Assistance Electrique

    Vous habitez l’Eurométropole de Strasbourg et vous souhaitez acheter un Vélo à Assistance Electrique ? Depuis le 1er juillet 2021, vous pourrez bénéficier d’une aide au financement.

Les conditions évoluent pour toute demande déposée à compter du 1er janvier 2022 : 

  • Critères de ressources : ce n’est plus que quotient familial mais le revenu fiscal de référence par part qui sera retenu comme critère. 
  • Équipement éligible : tous les modèles urbains et VTC à lumières fixes sont acceptés. Les VTT à assistance électrique ne sont pas éligibles.
  • Délai de dépôt des dossiers : votre demande doit être déposée dans les 3 mois après la date de facture pour être retenue, et vous permettre ainsi de faire une demande d’aide complémentaire à l’État dans le délai requis de 6 mois.