60 rue de la 1ère Division Blindée 67114 ESCHAU     03 88 64 03 76     03 88 64 09 80    Courriel

Histoire

ESCHAU, un toponyme qui en 12 siècles et demi a évolué tout en gardant sa signification originelle : Hascgaugia – Hascowia – Aschowa – Eschowe – Eschau c’est-à-dire « l’Ile aux Frênes « , un lieu fondé et parrainé par l’évêque saint Rémi de la famille des ducs d’Alsace qui a connu Charlemagne, une abbaye de moniales bénédictines, pendant 7 siècles et demi de 770 à 1525, dont sa sainte patronne est sainte Sophie et ses 3 filles : Foi , Espérance et Charité, une abbatiale romane ottonienne d’inspiration carolingienne, la doyenne des églises d’Alsace reconstruite vers 996 avec St Trophime comme saint patron.

Aujourd’hui église paroissiale classée monument historique (visites guidées possibles), un ancien hôpital pour pèlerins fondé en 1143 donnant naissance au jardin monastique de plantes médicinales en 1987,

Un jardin monastique ouvert au public les dimanches après-midi, de 14h30 à 18h de juin à septembre (visites guidées faites par M. GROSS professeur et historien passionné, auteur de plusieurs fascicules relatant le passé de l’abbatiale d’Eschau en vente à la mairie).

« LE SUPPLÉMENT »

Du petit coin de la mémoire… pour ne pas oublier!

Les pèlerins Russes à Eschau